Le fruit

CHAPITRE III

Le fruit

Demain un blanc, un rouge
et un rosé seulement.
Sans vouloir le plus, mais en recherchant le mieux.
Sans compromis, mais avec une liberté totale.
Sans prétention, mais avec une exigence infinie.
Avant même de goûter ce premier vin que nous attendons avec une impatience folle, nous savourons déjà le plaisir de vivre cette aventure.
De partager nos idées, nos goûts.

Aujourd’hui le rosé.

Notre rosé.

À suivre.

Il est le fruit de nos premiers raisins récoltés à la main, grappe après grappe.
Il est la couleur d’une passion naissante.

50% Cinsault. Noir.

50 % Clairette et Chenin.

Blancs.

3 cépages et un terroir.

Notre rosé rayonne des terres froides et riches et sur lesquelles sont cultivés nos blancs. Il révèle la terre argilocalcaire et la force d’un tapis de gros galets-roulés qui voient s’épanouir le Cinsault. C’est au croisement de ces chemins que l’histoire se raconte pour ce premier vin. C’est ici que l’équilibre se trouve.

Au creux d’un verre :
son nez, sa bouche.

Il est tout à la fois caractère et finesse, fraicheur et vivacité.
Et le voilà sur notre table aujourd’hui.
Cette table. Là où tout a commencé et où tout continuera de se raconter.

Sa couleur.

Une lueur pâle et fraiche, des nuances de gris calcaire. Son palais. L’expression de pêche blanche. La franchise. La fraicheur. Le volume. Un vin équilibré qui nous embarque dès l’apéritif et sait tenir sa promesse jusqu’au repas.

L’instant.

Les braises du feu gourmand crépitent.
Nos invités sont rassemblés.
Le soir tombe sur le domaine et les Alpilles.
Nos yeux se perdent sur le même horizon.
Un sourire aux lèvres.
Nos cœurs sont à l’unisson.

Notre plaisir est entier.

Et l’histoire ne fait que commencer.

Inscrivez-vous ici.
Pour suivre les aventures de nos futures cuvées.